Mes récits

L’Annonce

L’Annonce, avec un grand A …

L’Annonce de C.

Ce moment d’intense émotion est difficilement descriptible. On entend souvent nos proches demander, à nos épouses, compagnes, comment elles ont appris la bonne nouvelle, comment elles ont vécues leur moment mais rarement comment nous, futurs papas, avons su que notre statut changerait d’un seul coup, quels sentiments avons nous pu ressentir ?

Pour ma part, C. me l’a annoncé de la manière la plus simple mais agréable, à mes yeux : « Je suis enceinte, tu vas être papa ! »

J’ai tout de suite eu les larmes aux yeux … des larmes d’intense bonheur, joie ! C’est un moment que nous attendions, une vraie volonté de fonder une famille afin d’avoir un « mini-nous », un joli mix de nous deux. Il est très difficile pour moi de mettre des mots sur mes sentiments, mais je suis aujourd’hui, ça je peux l’affirmer, l’homme le plus heureux, comblé du monde !

Et vous, quel est votre sentiment, émotion dont vous vous souvenez ? Peut-être un lieu, un moment de journée ?

Je crois que je garderai tout cela en mémoire pour toujours.

L’Annonce à nos proches

Après cette très belle annonce, l’envie de l’annoncer à nos proches était folle … une simple envie de partager notre bonheur !

Là encore, une multitude d’avis se mêlent sur internet et auprès de nos proches : l’annoncer quand on le sent le mieux ou attendre impérativement la fin du premier trimestre / la première écho ?!

Nous avons opté pour la solution numéro une : l’annoncer quand on le sentait !

Ce fût donc plus tôt que la fin du premier trimestre mais ce fût le bon moment, pour nous …

  • Annonce groupée dans ma belle famille : l’ensemble de ma belle-famille était présente, lors d’un week-end famille en Bretagne .. trois générations, entièrement réunies pour partager cette joie tous ensemble.
  • Annonce personnalisée dans ma famille et auprès de nos amis : de mon côté, la famille est plus éparpillée géographiquement parlant, alors il était compliqué de trouver le moment ou nous serions tous réunis afin de ne pas faire de « jaloux » parmis les frères et soeurs notamment et pouvoir leur annoncer en même temps. Pour cela, on a opté pour un petit colis personnalisé, avec l’aide de Shanty Biscuits, en envoyant un biscuit par membre de chaque famille (oui, mes frères et soeurs ont déjà des enfants), dans un petit colis noué d’un joli ruban liberty et d’une étiquette kraft indiquant simplement nos prénoms « C & Charles ».

Et là aussi, une nouvelle étape arrive, recevoir les appels de nos proches, les plus éloignés, pour nous féliciter ! J’ai tellement aimé ce moment …

Et vous, comment avez-vous décidé de l’annoncer à votre famille, vos amis ? J’ai hâte que vous me racontiez tout cela. Allez, lâchez-vous.

2 Comments on “L’Annonce

  1. Pour mon plus grand, on s’est regardé son papa et moi en se disant « bon on attend hein… ok… mais, je vais quand même le dire à mon papa, ok moi à ma soeur, ok… » Bref, tout le monde était au courant genre 15 minutes après le test. Avec le recul je me dis que c’est fou 😀

    Pour la petite je voulais absolument que ce soit personnalisé.
    Pour le parrain et la marraine, j’ai envoyé un colis avec une lettre de la part de bébé leur demandant d’être son parrain et sa marraine, dans le colis il y avait aussi des chaussons, un body, etc
    Pour ma soeur et ma tante, je les ai invitées à manger et je leur ai offert un paquet avec des chocolats avec un papier enroulé dedans, c’était des photos de mon grand tenant des pancartes disant  » svp, quelqu’un vient pour prendre ma place, aidez moi » c’était plutôt dans l’humour.
    Et enfin pour mon frère, j’avais contacté le ciné télé revue, un magazine de programmes télé Belge, il y a une page ou on peut passer des messages personnels, je l’ai donc placé la et je lui ai offert le magazine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *